Accéder aux espaces de formation

Utiliser

En pratique : comment accéder et alimenter un DMP

Pour vérifier la compatibilité de votre ordinateur pour accéder au DMP et télécharger les composants nécessaires à son exécution, cliquez ICI

  • Insérez votre carte CPS dans le lecteur de carte
  • Accédez au site du DMP

3 modes de recherche du patient sont possibles :

  • Par carte vitale (à privilégier)
  • Par INS (à privilégier)
  • Par traits d’identité

 Manuelle :

L’alimentation manuelle du DMP consiste en l’envoi à l’initiative d’un professionnel de santé d’un document particulier au DMP au travers de sa solution logicielle. Seul un document validé peut être diffusé au DMP.
Pour tous détails sur sa mise en œuvre rapprochez-vous de votre éditeur de solution.

·       Au travers du WEB DMP :
  • Connectez-vous au WEB DMP.
  • Recherchez votre patient : soit par carte vitale, soit par traits d’identité.
  • Accédez au DMP de votre patient.
  • Ajoutez des documents en renseignant tous les critères (type de document, date, …)

Automatique (via une authentification indirecte) :

L’acquisition d’un certificat logiciel (ORG) vous permettra d’alimenter automatiquement le DMP :

  • En assurant l’intégrité du contenu du document ou du lot de soumission,
  • En prouvant l’imputabilité du contenu des documents.

 

Au travers une application locale (DPI, RIS, …)

2 modes peuvent être implémentés au niveau des applications locales

  • Appel contextuel

L’appel contextuel est simplement un raccourci d’accès au WEB DMP.

  • Récupération des documents du DMP directement dans l’application locale

Dans ce mode, le logiciel présente directement la liste des documents du patient présents dans le DMP en fonction du métier du professionnel de santé.
Pour tout détail sur sa mise en œuvre rapprochez-vous de votre service informatique ou de votre éditeur de solution.

Au travers du WEB DMP
  • Connectez-vous au DMP
  • Consultez les informations du DMP. (Les informations présentées dépendent du métier du professionnel de santé qui consulte le DMP).

Pour découvrir les cas d’usages du DMP, cliquez ICI