Bonnes pratiques

En cours de construction

 

Cette rubrique est actuellement en cours de construction, retrouvez bientôt ici les articles suivants :

 

  • Qu’est ce que la télémédecine  ?
  • Qu’apporte la télémédecine ?
  • Quels type de patients peuvent être pris en charge par télémédecine ?
  • L’impact de la télémédecine sur le colloque singulier.
  • Comment mettre en place une activité de Télémédecine ?
  • Réussir sa téléconsultation
  • Télémédecine : quel équipement pour quel usage ?
  • Bonnes pratiques

Qu'est-ce que la télémédecine ?

 

Un peu d’histoire…

 

Le décret du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine définit 5 actes de télémédecine auxquels s’ajoute 3 actes non définit dans ce décret. Accéder au décret en cliquant ICI.  

 

ORTIF vient en support et permet de réaliser l’ensemble de ces actes.

 

  • La téléconsultation est entrée dans le droit commun le 15 septembre 2018, à ce titre, elle est prise en charge par l’Assurance Maladie.
  • La téléexpertise entrera dans le droit commun dès février 2019. Elle peut être réalisée de façon synchrone par l’intermédiaire de la visio, ou de façon asynchrone.

Cliquer ICI pour accéder à l’arrêté du 1er août 2018 portant approbation de l’avenant n°6 à la convention nationale organisant les rapports entre les médecins libéraux et l’assurance maladie signée le 25 août 2016. 

Quels sont les apports de la télémédecine ?

À qui s'adresse la télémédecine ?

Les impacts de la télémédecine sur le colloque singulier ?

Comment mettre en place un projet de téléconsultation ou de téléexpertise (hôpital / cabinet médical / EHPAD / médico-social) ?

Réussir sa téléconsultation / Déroulé d'une téléconsultation